Posted on

by

in

Abuser de la dépendance

Ah tu as besoin de moi ?
Et si je m’amusais un peu avec toi ?
Dès qu’il y a pouvoir et dépendance
On observe ce réflexe entrant facilement dans la danse

Bah oui à partir du moment où il y dépendance l’autre a bien moins de terrain pour se faire respecter
Puisqu’une partie m’est léguée et me demande de l’aider
J’ai alors un pouvoir dont je peux facilement abuser
Car cette dépendance fait que ce lien tu souhaites le conserver même si dessus je me mets un peu à tirer

C’est alors la conscience de celui en puissance de décider s’il souhaite en abuser
C’est surtout une question de conscience
Est-ce que je souhaite d’un plus faible que moi abuser ?
Est-ce qu’à l’abus non punissable je vais me laisser porter ?
Ou est-ce que je fais preuve de fermeté et cette porte je vais moi-même la fermer ?

Abuser de la dépendance,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.