Posted on

by

in

Attention ! Fragile

J’ai pas fait exprès. J’ai pas fait exprès.
Par maladresse cela a été cassé
Ferme les yeux et répète
Adviendra et on se serre pendant la tempête

Nan mais c’est cassé tu mérites beaucoup moins d’exister
Entre toi et l’objet je ne sais pas lequel valait la peine d’être conservé
Maintenant qu’il n’est plus là
Tu me fous dans de beaux draps

Quelle est donc ta valeur si tu te mets à casser ?
Ne vois-tu pas la valeur que tu ruines ?
Je te nourris et tu me prends de la qualité
Mais qu’es-tu à part un abîme ?

Tu abimes oui et tu n’apportes rien
Tu ne sers vraiment à rien
Ta maladresse tu vas la payer de mes mains
Car tu as brisé ce que j’ai payé avec mes mains

Tu es un traître d’appauvrir la famille
Quel est donc ta place si tu brises tout en mille ?
Ok on va quand même pas te jeter
Mais je ne sais pas trop ce que tu fais dans nos pieds

J’ai pas fait exprès. J’ai pas fait exprès.
J’ai pas fait exprès. J’ai pas fait exprès.
Seul chose que je peux répéter pour espérer me protéger
Je n’ai plus que ces mots je suis bloqué

J’attends que le déluge veuille bien passer
C’est ma maigre couverture pour essayer de me protéger.
Et bien plus tard en cassant je viens de découvrir qu’une jolie assiette ne vaut pas plus que ma vie
Ah bah ça alors c’est une belle découverte parmi les frais débris

C’est vrai qu’à chaque fois que je devais sortir les assiettes pour manger
On me répétait d’y faire attention, que c’était fragile, que je devais les manipuler sans un bruit
Et puis elles étaient chères donc précieuses sans pour autant que le prix soit donné
Bien des fois je suis passé à côté de les lâcher car c’était la folie

Ces putains d’assiettes je me demande si je n’étais pas à ça qu’elles soient maudites
Se faire harceler quotidiennement pour des assiettes
Car quand même utiliser le fait qu’elles soient empilées permet d’aller un peu plus vite
Apparemment une par une aurait été la seule solution où une critique n’aurait pas été dite

Bah oui, une assiette c’est fait pour être quotidiennement utilisé
Si on la casse c’est malheureux mais ce n’est pas fait exprès
On apprend qu’à cette circonstance il faudrait faire plus attention
Mais bon en casser une ne mérite pas d’ouvrir le corps fautif de cette action

Un objet produit est fait pour être utilisé c’est dans sa définition
Le casser bien que mauvaise en reste une utilisation
Il serait tragique d’autant blesser pour une action sans gravité avérée
On peut se pardonner même si cette action l’a brisé

Car il serait triste de briser du encore plus précieux pour avoir brisé un objet
On ne va pas détruire sa voiture car s’est brisé un essieu quand elle roulait
Tout comme on ne va pas saigner la main ou la tête pour avoir cassé une assiette
Car la valeur intérieure d’une personne vaut infiniment plus que quelques objets par inattention réduit en miettes.

Attention ! fragile, 19/06/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.