Posted on

by

in

Maudire la vie ?

Face à quelqu’un abusant du maximum possible de toi
Qui aspire le maximum de ta substance dans la légalité ou le secret
Et dont tu ne peux rien faire pour annuler ce qui t’as été retiré
Que faire ? Quelle position adopter ?

La première, la puissante est de maudire
De souhaiter leur mort agonisante et les faire souffrir
Se venger pour les abus qui ont été faits même si ce n’est que par les pensées
Et si possible, une mort en lien avec comment on a été abusé

Oui, leur faire payer ce qu’ils m’ont fait payer
Toute ma souffrance je la rebalance en désir de vengeance
C’est le carburant qui les feront brûler en enfer tant que j’y pense
Ah oui c’est vrai je souffre, vouloir maudire me l’avait fait presque oublier

Aie c’est douloureux d’être abusé en étant impuissant
Comment le supporter c’est déchirant
Je ne voudrais pas que ça soit ainsi
C’est pour ça que je suis attiré à ce qu’ils soient maudits

Me venger c’est refuser d’accepter et refuser d’oublier
Non ce n’est pas ma souffrance qui fera souvenir
Mais bien la leur avec ce que je vais leur dire
Ah ma souffrance j’aimerai pouvoir m’en séparer…

Mais ce n’est pas possible ou sinon non sans grand danger
Ah à l’aide venez m’aider
Le ciel je t’implore à genoux
Dis-moi que se maintient encore le lien entre nous

S’il se brise c’est parce tu auras décidé de le lâcher
Mais… Regarde les profondeurs noires vers lesquelles je suis attiré
Ce n’est pas un signe que tu es en train de m’abandonner ?

Cela peut être hyper douloureux
Te donner envie de perdre tes yeux
Mais je t’ai dit que si le lien se brise c’est parce que c’est toi qui l’auras lâché
Je veux bien communiquer mais va falloir m’écouter.

Ah oui cela a beau être les pires tortures et machinations
Cela reste une forme d’invitation
As-tu encore foi en la vie ?
Es-tu prêt à faire le pari de vivre ta vie ?

Est-ce que dans les plus grandes souffrances tiens-tu encore à la vie ?
Facile d’avoir foi en la vie quand on en jouit
Mais dans les pires horreurs y renonces-tu pour devenir détracteur ?
Tu n’as pas le choix, tu dois choisir quel camp porter dans ton cœur

Dis-le haut et fort, agenouille-toi et dis-moi « Quel camp tu choisis ? »
Dis-moi ! Un entre deux n’est pas tolérable pour cette souffrance enflammée
Tu n’as pas choisis qu’elle soit arrivée mais tu peux choisir comment elle va te forger
J’attends. Alors, la noirceur ou la lumière de vie ?

Nan mais à ça, je pourrais réagir ainsi ?
Je m’en fous de ce que te dit ta tête ou tes conceptions
Va dans ton cœur et dis-moi ce que tu choisis au fond.
J’y vois toute cette souffrance qui a beaucoup trop peur pour sa vie

Je vois la souffrance qui n’arrive pas à comprendre le sens de sa vie
Je me vois vivant beaucoup trop d’abus et complètement perdu
Je ne sais pas quoi faire, je ne comprends pas et désespère
Je n’y comprends rien à la vie je n’y goûte que les tortures et beaucoup trop

Qu’est-ce que j’y connais moi à la vie pour ne pas la maudire ?
Vu ce que j’y connais comment ça me paraîtrait pire ?
Oui tu étais petit et les tortures pouvaient facilement aveugler tes plaisirs
Mais là, maintenant que tu as vu ce qu’elle avait aussi de bon à t’offrir je te redemande de choisir.

Oui j’ai goûté à bien trop de bonheur pour pouvoir la maudire
Mais cette situation me créer une petite rancœur mais auquel je peux en toute connaissance choisir
Voici le moment tant attendu
Dis-moi, que choisis-tu ?

Maintenant que j’ai bien tout revu
Il n’y a qu’un choix auquel je suis résolument tendu
Oui. Je bénis la vie.
Oui. Je dis oui et refuses que par moi on soit maudit.

Je lâche ce potentiel de vengeance immense
Et alors je me rends compte que c’était aussi un très lourd poids qui me retenait
Dans la vie je peux maintenant me déplacer
Maudire j’y ai renoncé et vivre je m’y suis accordé.

Maudire la vie ?, 10/06/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.