Posted on

by

in

Envies, sont-elles à moi ?

Je ne vais pas le faire je n’en ai pas envie
Oui bien sûr mon ami encore faut-il savoir ce qui détermine ton envie
Hein ? Comment ça ? Une envie est une envie
Ben il y a les normales, les tiennes et celles dont on ne sait pas ce qu’elles font dans ta vie

Hein ? J’aurais des envies qui ne me voudraient pas du bien ?
Pourtant je les ressens bien en moi, explique-moi je ne comprends pas bien
Et bien imagine qu’on t’ait dit que faire ceci te ferait du bien
Et qu’au contraire cela ne te ferait pas de bien

Car en fait ces personnes n’en savent rien
Ou alors qu’elles s’en foutent car elles cherchent avant tout à se faire du bien
Et que pas grave si pour cela elles t’encerclent de liens
Ah ouais j’aurais des envies qui ne seraient le résultat que de conditionnements ou de manipulations de gens soit disant bien

Et le truc malsain c’est que je ne sais même plus que ceci n’est pas mien
C’est tellement enfoui ou insidieux que je ne remarque même pas la différence
Et vu que tout seul je ressens l’envie je me dis qu’elle mérite son adhérence
Que la réaliser semble être pour moi bienveillant et sain

Ok mais comment les différencier si sont identiques les premières sensations ?
Comment les virer sans que les miennes soient aussi bazardées ?
Tout cela paraît parfaitement emmêlé
Je ne sais pas comment me dégager de ces intrications

Et bien pour commencer on peut distinguer les envies vitales, du cœur et de la tête.
Les vitales c’est du genre bien dormir, bien hydraté bien manger
Le genre de truc que tout le monde est censé apprécier
Et que si on a une envie qui va à l’opposé il y a mérite de faire une enquête

Les envies du cœur c’est aller vers ce qu’on aime
Des passions, là où des profondeurs remontent et vibrent à l’unisson
Là où l’on ne voit plus le temps passé tout en étant reposé, amusé et empli de frisson
Elles sont souvent bonnes à réaliser bien que des fois à tempérer pour éviter de perdre les rennes

Les envies de la tête naissent souvent d’une information ou suggestion
Fais ceci et tu seras comblé
Tu sais je crois que cette personne pourrait bien t’aimer
Et hop l’air de rien l’envie de consommer ou d’aimer un peu plus tard commence à se manifester

Mais c’est aussi tiens ce truc technique j’aimerais bien le réaliser
Calculer, préméditer, construire ça me plaît
C’est pas si mal pourvu que ça ait une utilité
Donc si on veut éviter de se perdre mieux vaut qu’elles servent des envies du cœur ou de nécessité

Laissées à elle-même elles auront du mal à vraiment se réaliser
Construire ok, mais mieux vaut construire une maison sécurisée que prête à s’écrouler
Et puis si elles sont laissées seules elles pourront plus facilement être manipulées
Car un enfant négligé, le premier venu il se mettra à l’écouter

Si on s’en occupe bien et qu’on lui offre des utiles opportunités de se réaliser
Il n’aura aucune raison de croire dur comme fer ce qu’on lui aura suggéré
Voilà ça me paraît déjà très bien pour commencer
Tu as reçu un certain sens des priorités et des dangers qui devrait te permettre de t’orienter.

Envies, sont-elles à moi ? 21/06/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.