Posted on

by

in

Force tranquille

Olala il y a encore tellement de choses que je n’ai pas fait
Oui, mais pourquoi crois-tu que tu ne vas pas y arriver ?
Il n’y a rien qui annonce que tu vas tout échouer
La quantité ne peut pas être accomplie dans l’ instantané

Je m’investis, ça avance et en plus je suis fatigué
Est-ce que je ne gère pas bien mes priorités ?
Tu fais quand tu as l’envie ou qu’il s’agit d’une nécessité et que tu en as la capacité
Tout cela me parait bien ordonné, pourquoi cette mine renfrognée ?

Ben d’ habitude quand j’ai un truc à faire qui demande des moyens
Et que cela pourrait demander de continuer demain
Je donne un coup direct en plus pour que ça soit fait
Mais là devant l’immensité ca serait totalement inadapté

A quoi ça sert de se forcer pour un pas de plus en randonnée
Si ce pas demande un repos où l’on aurait pu en faire 5 sans être fatigué ?
Ce qui dans une course marche, échoue ici
Et là se montreront les résultats définitivement sur la durée de ce que j’accomplis

Il s’agit juste d’apprendre un autre rythme de faire
Il y a le plus intense possible et après se reposer
Mais il y a aussi la force tranquille qui fait et sait se ménager
Une graine qui germe, si on la regarde elle semble ne pas bouger

Pourtant des jours plus tard elle a évolué
Et tu ne l’a jamais entendu d’un coup bref pousser
Il s’agit donc d’une force qui continuellement et à son rythme s’exprime
Ainsi ses ressources sont conservées et elle peut même en cours de route en récupérer en prime

Si la graine a besoin d’un lieu humide
C’est bien qu’elle a besoin de continuellement d’eau pour pousser
Inenvisageable est une pousse rapide
Car elle a besoin de récupérer tout en prenant le soin d’avancer

Voilà c’est ça le rythme adapté pour les grand projets
Alterner entre se nourrir, se reposer et avancer
Préférer une vitesse moindre mais continue vers le projet
Etre détendu que la vitesse bien que non maximale nous permettra d’y arriver.

Force tranquille, 23/05/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.