Posted on

by

in

Le petit et le grand

Maintenant que j’ai le grand, n’est plus intéressant le petit
Oh là tu te trompes gravement mon ami
Car qu’est-ce que le grand sinon un assemblement de petits ?
Négliger le petit, c’est d’une manière négliger le grand aussi

Mais oui quand le paysage s’élargit
On est tellement impressionné par ces nouvelles montagnes
Que peut paraître bien petit la campagne
Les yeux ont du mal après à voir l’intérêt du petit.

Mais tu as beau avoir une vue panoramique
Si tu ne t’attardes pas sur un seul degré
C’est comme si tu avais les yeux fermés,
C’est par un amas unis de petit que le grand se fabrique.

Bien sûr la gestion du grand et du petit est différente à gérer
Mais ne néglige pas le petit car le grand éclaire plus fort voir éblouit
Car avant de pouvoir gérer le grand, on apprend avec le petit
Et que le petit mal géré peut faire le grand s’écrouler.

Le petit et le grand, 21/04/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.