Posted on

by

in

Merci la vie

Merci la vie pour ces expériences
Je te remercie d’être ton partenaire de danse
Quand tu m’amènes en transe
Ou quand ça a un goût rance

Et puis je commence à prendre le sens
Toutes mes expériences m’ont amenées à cet instant-là
Et ce moment est un vitalisant matelas
Bien sûr des fois je prends attaques et remontrances

Et je comprends pourquoi c’est là
C’est une invitation à agir
Me défendre, transcender, magnifier ce qui fait souffrir
Tout est bien et des fois mes mains doivent aller par-là.

C’est bien mais n’empêche pas de devoir faire usage de mes mains
Car tout est mouvement et je me dois de me joindre au courant
Je peux bien sûr rencontrer des courants contraires malsains
Mais cela stimule l’eau de mon bain à prendre les devants

Cela peut être éprouvant voir durer longtemps
Mais je comprends le gain à endurer des épreuves
Pas besoin de les provoquer, viennent tout seul les troncs dans le fleuve
Cela coule tout seul tant que je reste et suis dans le courant

Des fois ça s’entasse, c’est bloqué et on menace de craquer
Des fois c’est particulièrement épuisant, on a envie d’abandonner
Mais malgré tout, il y a une force profonde qui ne désespère
Le fleuve sait qu’on ne peut l’empêcher d’atteindre la mer.

Merci la vie, 20/03/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.