Posted on

by

in

Rejet en priorité

(vient d’écouter du rap et m’en suis inspiré dans l’audio)

Merci, mais d’abord je te rejette
Euh pourquoi ? Ça se fait comme ça c’est une règle comme la politesse
Mais si je souhaite accepter pourquoi devoir d’abord le réduire en miettes ?
C’est ainsi qu’on fait ! Tu ne voudrais quand même pas paraître faible, qu’on t’attache une laisse ?

Donc à tout ce qu’on te tend tu aboies puis tu regardes
Une personne bien élevée à nouveau te le tendra
Et si elle ne le fait pas c’est que pas vraiment elle souhaitait que tu le gardes
Si elle n’est pas prête à insister c’est qu’elle ne le voulait pas

J’oblige et contraint aux parcours du combattant ceux qui me donneraient
Prouvez-moi que véritablement vous le désirez
Je dois rendre difficile les dons, vous testez
Car accepter du premier abord ferait transpirer notre nécessité

Et oui la fierté d’être fort doit passer au-dessus quitte à ce que nos besoins frôlent avec la mort
Je ne repousse pas pour l’autre mais pour ma stabilité psychologique
Si je ne repousse pas cela veut dire que j’ai des besoins réduit en tort
Repousser me permet de ne pas voir qu’il est nécessaire que des dépendances se fabriquent

Car je n’ai besoin de personne, je suis fort, je suis puissant
Pas grave si en arrière-plan je crève le corps béant
Importe les apparences et ne jamais paraître dépendant
Donc si je reçois c’est l’autre qui doit me supplier de me donner ce que j’attends

Le cours normal des choses est totalement inversé par fierté
Doit faire un maximum d’efforts celui souhaitant donner
Et celui recevant doit d’abord repousser avant d’accepter
Tout cela enrobé d’une soit disant politesse complètement mal placée

Bon, peut-être serait-il temps d’arrêter ce fonctionnement dégénéré
En quoi d’abord refuser faciliterait une quelconque réception ?
Bah pour pas que l’autre ait l’habitude de pouvoir me posséder
Je dois d’abord le repousser pour pas qu’il ne puisse croire qu’est gagnée la relation

Que même si j’accepte qu’il doive me mériter et s’abaisser
Car un besoin satisfait doit durement se mériter
Et cela vaut comme pour moi que pour les autres
Des épreuves même inutiles doivent être rajoutées pour obtenir le miel et l’épeautre

Donc en fait je complique ma vie et celles des autres pour des conceptions
Conceptions caduques pour qui sait s’ouvrir et s’enclore
Donc je mets des obstacles aux ouvertures sans aucune raison
Et maintient fermement et inutilement mes besoins proches de la mort

Qu’en dirais-tu de ne pas repousser instinctivement tous ceux souhaitant me rencontrer ?
De ne pas rendre les choses difficiles dès qu’il est question de réceptionner ?
Oui je me sens prêt, c’est d’accord pour accepter
Oui j’accueille avec discernement ce que l’on souhaite me donner.

Rejet en priorité, 29/08/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.