Posted on

by

in

Tu es libre, tu le sais ?

Tu es libre
Tu es libre de tes anciens agresseurs
Tu es libre de tes anciens tortionnaires
Tu es libre de tes anciens éducateurs
Tu es libre tu m’entends ?
Il n’y a plus personne sur ton dos
Il n’y a plus personne avec un couteau
Il n’y a plus de main dans ton cou
Il n’y a plus dans le dos des coups.

Ils n’ont plus d’emprise c’est fini
Mais oui je sais tu aimerais bien rester caché dans ton lit
Que de peur tu as accumulé
Que de terreur tu as emmuré
Mais tu peux sortir du bunker c’est fini
1 centimètre de peau par un centimètre
Oui, doucement, on ne sous-estime pas la puissance qu’avaient sur nous ces maîtres
Sûrement qu’on a déjà rencontré plein de fois de fausses alertes
Et qu’en étant sorti innocemment on avait failli finir inerte.

Donc tu prends le temps que tu as besoin
Je te dis que tu es libre et de ce que tu sors j’en prendrai soin
Et si on venait à te menacer
Ne t’inquiète pas que je vais les rembarrer

Oui une forteresse infaillible n’existe pas nous le savons
Mais bon on a quand même bien plus de portes qu’on peut verrouiller
Et surtout plus personne n’a plus l’horrible droit de nous les démonter
Car soi-disant on serait sa propriété ou sous sa protection

Plus personne n’a le droit de nous les démonter et de nous les enlever, tu m’entends ?
Oui oui, j’aimerais te croire tellement.
Si quelqu’un venait à nous agresser
Ou nous enlèverait notre porte d’entrée

Tu es d’accord que la police te protégerait et interviendrait ?
Oui, ok mais je ne vois pas trop le rapport
Ben c’est simple, la société est engagée à te protéger des menaces de mort
Oui d’accord ? Ben quand tu étais plus petit tu ne faisais pas vraiment parti de la société

Admettons que comme les adultes tu avais les mêmes droits
Ce qui tu t’en doutes était déjà moyennement le cas
Avais-tu la connaissance de ces droits ou ne serait-ce que la capacité de les exercer ?
Oui oui la police peut te protéger par contre bon courage pour savoir où c’est et y aller

Et après, avec qui tu retournes manger ?
Et si on doute de toi, auras-tu la force de résister ?
Et puis la loi il faut la maîtriser, et puis ça serait faire du mal à des gens que tu aimais
Tu étais bloqué de toutes parts c’est pour ça que tu as construit ces remparts

Avoir des droits sans les moyens à ce qu’ils soient exercés revient à ne pas en avoir tu le sais
Mais maintenant les droits et les moyens tu les as
Tu n’es plus un demi-citoyen ou un de deuxième rang qu’on accusa
Tu es entier. Et tu sais quoi ? Tu es libre, tu le sais ?

Tu es libre, tu le sais ? 15/07/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.