Posted on

by

in

Equilibre

Pilier voilé

Un très grand besoin se manifeste
J’agis afin qu’il ne soit pas sur son reste
Se dresse alors un grand et puissant pilier
Mais par cette puissante avancée se manifeste du mauvais

Par sa hauteur un voile noir s’est accroché
Orgueil, fierté, domination et autres crochets
Ca ne me convenait pas du tout
Alors j’ai démonté cet atout

Une fois au sol j’ai compris l’origine du voile
Et même pourquoi il a repris du poil
Je l’ai bien analysé et désamorcé
Puis normalement ma vie je l’ai continué

Et je repassais souvent devant ce cadavre
Je n’y touchais pas ce n’était pas un havre
Mais bien une entité dangereuse
Qui avait bien failli rendre ma vie odieuse.

Mais plus je passe devant
Et plus se délite mon dedans
Je m’effrite et m’écroule
Voir je perds la boule.

Mais, je n’aurai pas oublié ce qu’il y avait en dessous ?
J’ai laissé le voile et le pilier dans le trou !
J’ai oublié la pureté et les bienfaits du pilier non voilé !
Vite je dois remonter au risque de m’effondrer !

Ahlala cette erreur a failli beaucoup me coûter
Si j’ai décortique le voile c’est pour l’enlever et redresser le pilier
Mais je l’avais associé à la dernière image vu de lui
Le reléguant comme un ancien ennemi

Je peux donc redresser mon pilier
Car si je l’ai créé, c’est pour mieux aller
Et si un autre voile s’accroche
Je saurais le redresser en quelques tours de poche.

Pilier voilé, 15/02/22

                                                       

Pilier croissant

Un nouveau pilier s’érige puissamment
Il m’apporte une nouvelle nourriture
Je m’en régale de toutes mes dents
Mais néglige les piliers de ma villégiature

J’ai un pilier qui grandit toujours plus
Et les autres abandonnés et encombrés de détritus
Une avancée fulgurante
Couplé à un délitement d’attente

Le pilier ayant beau bien haut monter
N’est pas au fur et à mesure consolidé
Il n’a rien sur quoi se reposer
Et alors tout menace de s’effondrer.

Des pierres tombent et rien pour les rattraper
La chute d’une pierre menace de tout effondrer
Partout les pierres crissent et glissent
Et on se demande l’origine de cette malice

La joie de la nouveauté est puissante
Mais il faut aussi la tempérer
Ne pas négliger les essentiels piliers
Une croissance qui ne peut sur rien s’appuyer peut devenir menaçante.

Pilier croissant, 15/02/22

                                                       

Equilibre

Foncer, réussir, essayer, se ramasser
Puis ramasser les données,
Et créer un système mieux ordonné
Où un certain équilibre apparait

Dans l’ascension et dans la chute
L’équilibre se maintient
On a travaillé à élaborer des piliers de maintien
Et on garde une stabilité même quand tout mute

Même si cette stabilité est juste de ne pas être complètement par terre
C’est déjà ça qu’on gardera en repère
Car dans l’incertitude et l’instabilité
Toute aide est fortement appréciée

Travailler au juste milieu
C’est un travail longanime et précieux
Le milieu parfait n’existant pas
C’est plus stabiliser des côtés et gérer l’oscillation normale des pas

Et quand ça se met à fortement déraper
Car on n’est jamais à l’abri d’une flaque
Se rendre compte du dérapage avant de percuter
Et essayer de gérer au mieux la glissade, revenir sur le tarmac.

Equilibre, 16/02/22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.